Nouvelles | 08 février 2018

Êtes-vous prêt pour le RGPD ?

Qu’est-ce que cela signifie pour les spécialistes du marketing ?

Vous avez sans doute entendu le terme circuler pendant un certain temps, mais comme beaucoup d’entre nous, vous l’avez ignoré et avez pratiqué la politique de l’autruche.

Avec le RGPD en place, les organisations ne seront autorisées à envoyer des courriels qu’aux personnes qui ont choisi de les recevoir. Cela semble assez évident : c’est sûrement le cas de tout le monde. Cependant, de nombreuses entreprises constateront que leurs données et la façon dont elles collectent les données se retrouvent soudainement non conformes. C’est parce que le règlement commence à aborder la véritable signification du consentement explicite.

Les organisations devront recueillir le consentement spécifique et explicite d’un contact; plus de consentement implicite et de cases de consentement pré-cochées, ou la fameuse phrase « cliquez ici si vous souhaitez ne pas être contacté par nous et une centaine d’autres tiers ». Le consentement devra être donné librement et devra aussi être enregistré.

Non seulement le processus de consentement fait l’objet d’un examen minutieux, mais l’enregistrement des données et la capacité de soumettre des rapports sont également essentiels. Pour être en conformité, vous devez être en mesure de prouver comment et quand le consentement explicite a été donné et la date doit être apposée dans la base de données pour chaque enregistrement de contact. Si une personne vous contacte et vous demande où et comment vous avez obtenu ses données, vous devez être en mesure de lui prouver quand et comment elle a choisi de le faire.

Un autre aspect important du RGPD est qu’il sera indispensable de fournir des informations adéquates sur les raisons pour lesquelles les données sont collectées, la manière dont elles sont utilisées et, dans certains cas, qui pourrait y avoir accès.

Le problème essentiel vient du fait que le nouveau règlement ne s’appliquera pas seulement à toutes les données à venir, mais aussi à toutes les données antérieures qu’une organisation détient. Les spécialistes du marketing n’ont pas d’autre choix que de réfléchir aux implications du RGPD s’ils souhaitent continuer à envoyer des courriels à leurs bases de données... ou s’exposer à des sanctions plus lourdes que jamais, y compris des amendes pouvant atteindre 20 millions d’euros ou 4% du chiffre d’affaires annuel total des marques (le montant le plus élevé étant retenu).

Le RGPD est bon pour vous et bon pour les affaires.

Le nouveau règlement est destiné à apporter des changements importants qui sont bénéfiques.

Sur le plan personnel, le RGPD vous apportera une protection des données beaucoup plus importante. Il instaure des règles importantes telles qu’un accès plus facile à l’information et le droit à être oublié. La législation actuelle de l’UE sur la protection des données a été introduite en 1995. Si quiconque se souvient d’une époque aussi lointaine, c’était le temps où de nombreux services en ligne d’aujourd’hui n’existaient pas encore et à fortiori, les problèmes de données qui y sont associés. La nouvelle règlementation est sans aucun doute attendue depuis longtemps et crée un ensemble solide de règles pour garantir l’efficacité de la protection des données à l’ère du numérique.

D’un point de vue commercial, les changements vont sans aucun doute améliorer les niveaux d’engagement et la qualité de vos données. C’est l’occasion de mieux comprendre votre base de données, d’améliorer la précision de votre segmentation et, en définitive, d’obtenir de meilleures informations.

Il ne faut pas non plus sous-estimer l’importance d’une crédibilité et d’une confiance accrues grâce à ces nouveaux niveaux de transparence. Les changements apportés aux processus de consentement sont susceptibles de ralentir temporairement la croissance de la liste, mais ils vous assureront que vous n’envoyez que des messages à des abonnés engagés, ce qui devrait vous permettre d’obtenir de meilleures réponses et, en bout de ligne, de gaspiller moins de budget sur du marketing de masse.

Nous pouvons vous aider

Le mois de mai approche à grands pas, apportant avec lui ces changements à l’échelle de l’industrie. Il est temps d’adopter le RGPD. Nous pouvons vous aider à vous assurer que vous avez mis en place les bons processus d’inscription. Nous pouvons vous aider à organiser vos bases de données. Nous pouvons vous aider avec des campagnes de courriels attrayantes axées sur l’obtention de nouvelles autorisations à partir de votre base de données actuelle. Ou peut-être pouvons-nous vous aider en vous affirmant calmement que tout ira bien.

Dans tous les cas, contactez-nous en envoyant un courriel à Steve sur l’adresse suivante : steve@thisisembrace.com

Author
Paul Wreford-Brown,
Digital Director